Entretien et Accord

L’entretien périodique de l’orgue prolonge considerablement sa durée de vie et le maintien en un état tel que l‘organiste a toujours du plaisir à le jouer et les sons qu’il produit font la joie de l’auditoire. En fait, l’orgue est un produit complexe, toujours coûteux, souvent le mobilier le plus précieux de l’église.

Le mot orgue vient du grec «organon» et signifie en francais: outil, machine. Ce n’est qu’un petit pas qui conduit de l’outil à la machine. Et celui qui a une fois l’oppotunité de voir le coeur fascinant d’un orgue, ou d’accéder à l’intérieur des grands instruments pour admirer l‘ordre admirable de tous les éléments mécaniqus, pneumatiques ou électriques, selon le system de traction, ainsi que la tuyauterie, confirmera à coup sûr que l’orgue est un mélange d’instruments de musique et une machine, même s‘il n’utilise pas l’expression déjà désuète: machine-orgue.

Comme tous les instrument de musique, et toutes les machines, les voitures par exemple,(une mauvaise comparaison, je sais), l’orgue a besoin d’entretien annuellement ou tous les deux ans suivant les besoins./p>

Vu que chaque orgue est unique, l’entretien peut se passer bien différemment. Il commence par le huilage du ventilateur, s’étend à la vérification et réglage de la traction ainsi que les accouplements et tirasses, peu importe que l’orgue soit mécanique, pneumatique ou élestrique, se Prolonge par l’élimination des petites perturbations jusqu’à la réharmonisation de notes jugées insatisfaisantes.

Les variations de température dans l’église provoquées par le chauffage ont des effets immédiates et prononcés sur l’accord. De ce fait, on s’abstiendra d’accorder l’orgue si la températur varie. Deuxième condition préalable: il faut que la tuyauterie soit bien harmonisée et pas trop empoussiérée. Le cas échéant il vaut mieux nettoyer les tuyaux auparavant.

S’ils sont en bon état, les jeux à bouche ne devraient être accordés que trés rarement, par exemple tous les 3-4 ans, et jamais pendant les périodes de chauffage ou de chaleur, si possible en mai-juin ou en septembre-octobre. Dans les années intermédiaires il suffira de rectifier les fausses notes et d’accorder les jeux d’anches.