Itzig – Lu

L‘église St. Hubertus à Itzig a été constuite en 1750 et a pris pendant les années 1893-95 les formes qu’elle a aujourd´hui. Beaucoup d‘oeuvres d’art se trouvent dans cette église, comme par exemple, les sculptures en bois du 17ème et 18ème siècles, les fresques baroques, les jolies peintures sur verre et un beau trésor d‘objects sacraux. Par ailleurs, il s‘y trouve un maître-autel monumental de l’ancien gouverneur du duché de Luxembourg, Jean baron de Beck (1588-1648), qui, jusqu’à la revolution française, servait comme autel secondaire dans l’église «Knuedlerkirche» du monastère franciscain à Luxembourg-Ville.

Malgré l’ancienneté de la paroisse un orgue ne fut commandé à la manufacture d’orgues luxembourgeoise G. Haupt qu’en 1954. Le plan de la composition fut établit par l’ancien organiste de la cathédrale, Albert Leblanc. L’inauguration eut lieu le 26 juin 1955.

Source:paroisse d’Itzig

C’est 40 ans après sa mise en service que l’orgue fut entièrement relevé, suite á la rénovation de l’intérieur de l’Eglise en 1996. A cette occasion les jeux Terzzimbel et Rohrschalmei ont été remplacés par Sesquialter et Trompette, tous les membranes à coussin d’air ont été changés et un ventilateur neuf a été installé.

itzig_klein

I. Grand-Orgue C-g3 II. Récit-expressif C-g3 Pédale C-f1
Quintatön 16´ Salicional Subbaß 16´
Prinzipal Gedeckt Zartbaß 16´
Gemshorn Blockflöte Gedacktbaß
Rohrflöte Piccolo Choralbaß
Oktave Nasat 1 1/3´
Quinte 2 2/3´ Sesquialter 2 fach
Mixtur 3-4 fach Trompete

Traction électro-pneumatique, sommiers à cônes
Accouplements et tirasses: II/I – II/I super – II/I sub – I/P – I/P super – II/P – II/P super
pédale de crescendo, pédale d’expression
1 combinaison libre, 4 combinaisons fixes
Annulateurs pour pédale de crescendo et anche